Compte Epargne In Fine

marché particuliers

Le Compte Epargne In Fine est un placement qui vous permet de valoriser un capital, de piloter la disponibilité et de différer la fiscalité des intérêts.

Avec le Compte Epargne In Fine, vous :

  • choisissez la durée de placement (3 ou 7 ans)
  • bénéficiez d’un taux connu dès la souscription
  • payez la fiscalité au moment des retraits

Bon plan : au terme de la durée, le taux fixe est majoré d’une prime !


Vous voulez en savoir plus ? Tchattez avec l’un de nos conseillers (du lundi au vendredi de 9h à 19h et le samedi de 9h à 15h), en cliquant ici.

Descriptif détaillé

Le Compte Epargne In Fine est un compte de Dépôt à Terme. Votre capital est valorisé tout au long de la durée que vous avez choisie à la souscription. Vous disposez de 5 ans pour le récupérer, à votre rythme, augmenté des intérêts acquis.

Durée : 3 ou 7 ans

Au terme de la durée minimale, les retraits sont possibles sans pénalités en une ou plusieurs fois (dans une limite de 5 ans après la durée minimale). Soit au total des durées qui varient entre 8 et 12 ans.
Au terme de la durée minimale d’épargne, vous choisissez à quel rythme récupérer votre capital en une ou plusieurs fois, sur une période de 5 ans maximum.

Versements

A l’ouverture : 1000 €, pas de plafond. Pas de versements complémentaires possibles. Possibilité d’ouvrir plusieurs DAT.

Rémunération

La rémunération est connue au moment de la souscription. Au terme de la durée minimale d’épargne, le taux fixe garanti est majoré d’un complément de rémunération, appelé « prime »(1). Ce taux majoré de la « prime » s’applique rétroactivement aux sommes présentes sur le Compte Epargne In Fine à la fin de la durée minimale d’épargne. Les intérêts (taux fixe + prime) sont versés en une fois à l’échéance ou en cas de remboursement anticipé total ou partiel.
En cas de retrait partiel(2), les intérêts sont versés proportionnellement au montant retiré. Vous pouvez ainsi piloter dans le temps la fiscalité appliquée aux intérêts perçus.
Les intérêts acquis chaque année ne sont soumis ni à l’impôt sur le revenu, ni aux prélèvements sociaux. Il n’y a aucun montant à mentionner sur la déclaration de revenu (tant qu’il n’y a pas eu de retrait). Les intérêts générés chaque année produisent à leur tour des intérêts.

Retraits

lors d’un retrait, les intérêts et prime (si acquise) associés sont versés proportionnellement au montant du capital retiré.
Avant le terme de la durée minimale : taux revu à la baisse
Après le terme de la durée minimale : taux initial + la prime

Fiscalité

Elle s’applique uniquement au moment des retraits. Les intérêts sont soumis aux prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu lors des retraits.


(1) La prime, dont le taux est indiqué au contrat, est applicable rétroactivement aux sommes présentes au terme de la durée minimale d’épargne choisie.
(2) En cas de retrait(s) anticipé(s) pendant la durée d’épargne, pas de rémunération si le retrait a lieu avant 1 mois, puis application de minorations de taux au-delà d'un mois. La prime est perdue sur le montant du capital retiré. Les retraits intervenants après le terme de la durée minimale d’épargne sont sans incidence sur le taux de rendement (prime incluse).
L'essentiel